Hacké par son propre compte ? Oui, c’est possible !

Vendredi 8 Mars 2019

Depuis quelques semaines, une nouvelle vague d’arnaques envahit les boites mails. Le hacker vous contacte avec votre propre adresse mail. Il prétend avoir des vidéos compromettantes sur vous prises dans votre ordinateur et vous propose de payer une rançon en bitcoins. L’explication et les conseils de Stephan Koch, vice-président de la société High Tech Bridge SA et expert en informatique.


Voilà plusieurs années que les hackers prolifèrent sur le net.  Plus de 10'000 signalements ont été faits ces dernières semaines dans le cadre d’une arnaque un peu particulière : un message reçu dans votre boite mail, envoyé depuis… votre propre adresse. Avec une annonce pour le moins dérangeante : votre ordinateur aurait été piraté et le hacker affirme disposer de vidéos compromettantes, prises via votre webcam lors de la consultation d’un site pornographique. Et bien évidemment, si vous ne souhaitez pas que cette vidéo soit diffusée, il vous faudra verser une rançon de 500 euros en bitcoins soit environ 560 francs.
Comment les hackers peuvent-ils nous écrire depuis notre propre adresse ? C’est « simple », ils se procurent vos données sur l’un des sites où vous êtes très officiellement inscrit, tels que LinkedIn ou Facebook. Pour cela, ils lancent une attaque sur le site afin de récupérer un maximum d’adresses et de mots de passes. Ils utilisent ensuite les infos collectées pour lancer leur chantage. Stephan Koch, vice-président de la société High Tech Bridge SA et expert en informatique, avoue qu’il a lui-même reçu une vingtaine de mails de ce type depuis ses différentes adresses. « Ils ont probablement trouvé certaines de mes données lors de l’attaque de LinkedIn en 2012 ».
Comment prévenir le problème ?
La solution pour s’en protéger ? Ne jamais rien payer, ne pas hésiter à alerter la police au 117 et surtout « avoir des mots de passe uniques à chaque compte. Ne pas hésiter à en changer si l’on a le moindre doute » avertit Stephan Koch. « Pensez également à placer un scotch sur votre webcam par mesure de sécurité ».
Pour les plus curieux, il existe enfin une possibilité de contrôler si l’un de ses mots de passe ou l’une de ses adresses email a été « piratée » sur le site « HaveIbeenpwned ». Ce site qui possède des informations sur des milliards de comptes piratés permet de vérifier si vos données sont toujours sûres ou s’il est préférable de les changer en cas de failles. Avec une précaution : toujours veiller à le consulter en navigation privée afin d’éviter de dévoiler involontairement vos codes et de retourner ainsi à la case départ.

Karim Dessimoz

L’Ecole de Iournalisme et de Communication de Genève




Vidéos
Actualité
24/01/2018
Etudiants
1 sur 8

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Flux RSS


CONTACT

Ecole de journalisme - Genève


www.ecole-journalisme.ch