gazette-geneve

Gerd Müller, le meilleur joueur allemand de l’histoire nous a quittés

Dimanche 22 Août 2021

Le légendaire buteur du Bayern Munich et de la Mannschaft, Gerd Müller est mort le 15 août 2021. Il était considéré comme le meilleur joueur allemand de l’histoire par ses pairs Beckenbauer ou encore Rummenigge.


Gerd Müller, le meilleur joueur allemand de l’histoire nous a quittés
« Il était atteint de la maladie d’Alzheimer, il n’a certainement même pas eu conscience de son record battu par Lewandowski (ndlr. Lewandowski a marqué 41 buts en une saison de Bundesliga alors que Müller en avait marqué 40) raconte Sophie Serbini, spécialiste du football allemand. Massimo Lorenzi, rédacteur en chef des sports pour la radiotélévision Suisse ne cache pas sa tristesse : « Les héros de notre enfance ne meurent jamais » lance-t-il avec émotion. Le Bayern a annoncé la nouvelle du décès de son ancien joueur vedette le 15 août en début d’après-midi avec un communiqué dans lequel son président Herbert Heiner écrit, reconnaissant : « Sans Gerd Müller, le FC Bayern ne serait jamais devenu le club qu’il est aujourd’hui. » Son ami et coéquipier de toujours Franz Beckenbauer, a lui aussi aussitôt renchéri affirmant que, « sans lui, il n’aurait jamais connu la même carrière ». La spécialiste du football allemand, Sophie Serbini, ajoute : « Il était la star des stars mais il n’a jamais aimé la popularité liée à son succès »
 
Une idole discrète
 
Gerd Müller a en effet toujours brillé par sa discrétion : très jeune déjà, il sortait très peu, sauf pour jouer au foot dans les rues d’une Allemagne en ruines après la Seconde guerre mondiale. A 19 ans, il préféra choisir le Bayern Munich à la place du 1860 Munich qui était pourtant à l’époque considéré comme le club de la ville. Durant toute sa carrière, alors qu’avec Sepp Maier et Franz Beckenbauer, il formera le trio légendaire du Bayern ainsi que l’équipe d’Allemagne, championne du monde en 1974, conservera sa personnalité introvertie. Même en devenant « Rekordmeister » (ndlr. terme allemand pour représenter une équipe ou un joueur ayant remporté tous les titres), il continuera à se cacher des plateaux de télévisions et du public. Sa participation aux conférences de presse est devenue culte, représentant parfaitement sa personnalité, modestement assis derrière le Kaiser, Franz Beckenbauer.
Une après carrière semée d’embûches
En dépit de sa brillante carrière professionnelle, il manquera le coche de sa reconversion, sombrant dans l’alcoolisme. C’est son ami Uli Hoeness et le Bayern Munich qui l’aideront à s’en sortir en le recrutant en 1992 pour participer aux entraînements des attaquants et gardiens du club avant, sa santé déclinant petit à petit, de se retirer définitivement du monde du football. En 2020, lors du 75ème anniversaire du Bomber, sa femme Uschi avait témoigné dans le journal Bild : « Il est quasiment 24 heures sur 24 au lit. Il ne parle que très peu et reste peu éveillé. »
 

Ethan Fasnacht


L’Ecole de Iournalisme et de Communication de Genève



Vidéos
Actualité
24/01/2018
Etudiants
1 sur 8

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Flux RSS


CONTACT

Ecole de journalisme - Genève


www.ecole-journalisme.ch