gazette-geneve

Tram des Nations : Genève fait la guerre aux véhicules motorisés privés

Jeudi 1 Juillet 2021

D’ici 2025, le tram 15 sera prolongé de la place des Nations au Grand-Saconnex puis Ferney-Voltaire. Face à l’urgence climatique, la ville de Genève tente de réduire son trafic routier polluant par l’agrandissement de son réseau de transports communs.


Relier les différents quartiers de la cité du bout du lac, oui, mais par une mobilité douce et collective combattant le trafic des véhicules privés et polluants. Voici l’un des chevaux de bataille du Canton de Genève. « Les objectifs sont de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 et dans ce sens, une transformation radicale est nécessaire » lance Frédérique Perler, maire de la Ville de Genève. Dans ce sens, le réseau du tram 15, très prochainement rallongé jusqu’au Grand-Saconnex puis Ferney-Voltaire depuis la place des Nations, prévoit des apports écologiques : une voie verte et une piste cyclable à deux voies le long de ces 5,5 km de rail.
Route des Nations
« Une arborisation et une végétalisation de ce nouveau tracé sont prévues en continuité avec les parcs déjà existants » continue la maire. Seule ombre à ce beau tableau environnemental, il faudra attendre la mise en place en 2023 de la Route des Nations – un tunnel reliant la route de Ferney à la route de Colovrex – destinée aux véhicules motorisés privés, actuellement en travaux, pour que ce projet prenne vie et que les travaux se mettent en route la même année.
Un partenariat entre la population et les autorités
Autre nouveauté, une concertation avec les habitants des communes concernées et, plus largement, avec n’importe quelle personne intéressée par l’écologie a été mise en place sur deux ans. « Par le passé, l'État Genevois menait ses projets solitairement, mais aujourd’hui, nous lions un lien durable avec la population » se réjouit Antonio Hodgers, conseiller d'Etat chargé du département du territoire. Plus de 1500 personnes ont apporté 240 propositions sur l’aménagement de cette extension de tram en amenant leurs idées et leurs commentaires. « L’aboutissement de ce partenariat a été une très bonne chose et permet aux Genevois d’apporter leur pierre à l’édifice » conclut Laurent Jimaja, conseiller administratif du Grand-Saconnex.
 

Le tram 15 arrivera en France en 2025

Départ, Place des Nations, puis le tram passera par les arrêts Intercontinental, Morillons, Pommier, la place Carantec, Susette et le Grand-Saconnex P + R pour effectuer le tronçon 1, la première partie du voyage. Il continuera par la suite sa route vers Ferney-Voltaire  en France, par les 3 arrêts restants du tronçon 2 : Place du Jura, Allée de la Tire et Carrefour du bisou – Terminus. Le véhicule traversera 10 quartiers à intervalle de 6 minutes. 193 millions, financés à 40 % par la Confédération et à 60 % par le Canton, pour la partie suisse ont été allongés pour permettre à ce projet d’extension de voir le jour. Le tronçon 2 est financé dans le cadre du projet d’agglomération 4 - initié par les Français, les Genevois et les Vaudois du Grand Genève pour proposer à la Confédération helvétique un plan d’investissement de 520,8 millions de francs en faveur de la mobilité sur la période 2024-2027. Enfin, les travaux devraient commencer mi-2023 pour une mise en service en décembre 2025.
 

Fanny Graf


L’Ecole de Iournalisme et de Communication de Genève



Vidéos
Actualité
24/01/2018
Etudiants
1 sur 8

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Flux RSS


CONTACT

Ecole de journalisme - Genève


www.ecole-journalisme.ch