« La Course de l'Escalade occupe une place spéciale dans mon cœur »

Mardi 28 Novembre 2017

Quintuple vainqueur de la Course de l'Escalade, la jeune espoir Carolina Hernandez-Pita (18 ans) pourrait ce 2 décembre ajouter une sixième victoire consécutive à son palmarès. Retour sur cette course spéciale avec la licenciée du club portugais Athlétisme Viseu Genève (AVG).


En tant que Genevoise, que représente pour vous la Course de l'Escalade ?
C'est LA course qui représente Genève et c'est une fierté de courir en tant que genevoise. Toute l'année on l'attend avec impatience parce que c'est la dernière compétition du calendrier. J'y participe depuis que je suis toute petite avec mes frères. C'est donc une course qui occupe une place spéciale dans mon cœur.
Quel mot ou adjectif pourrait qualifier cette course ?
Je dirais que c'est une course conviviale. Peu importe que l'on soit un grand coureur ou que l'on coure juste pour l'occasion, l'ambiance y est différente de celles des autres compétitions. On retrouve même des personnes éloignées du milieu de la course à pied qui viennent assister aux courses et déguster un bon bol de soupe. C'est comme si Genève s'arrêtait le temps de deux jours et vivait au rythme de la compétition.
Qu'est-ce que cela représenterait pour vous de remporter l'épreuve une sixième fois de suite ?
Ce serait une immense fierté et un honneur parce que si c'est toujours agréable et satisfaisant de remporter des courses, en tant que Genevoise, gagner cette compétition aurait une saveur particulière. Gagner devant autant de monde rajoute beaucoup d'émotions à ces succès. Mais j'avoue que je ne pense pas beaucoup à un éventuel sixième sacre, parce que pour moi le plus important, c'est avant de tout de faire une bonne course et de profiter du moment.
Avez-vous des rituels avant la course ?
Oui, il y a plusieurs choses que je dois faire pour pouvoir me concentrer. Par exemple, dès l'échauffement, je ne parle plus à personne. J'ai besoin d'être dans ma bulle pour rentrer dans mon rôle de coureuse. Lors des compétitions, je porte toujours un collier que m'a offert ma mère et je l'embrasse juste avant le départ. C'est une sorte de porte bonheur. J'ai également un rituel avec mon entraîneur, mais je préfère ne pas le dévoiler.
Comment vous-êtes vous préparée pour l'édition de cette année ?
Je n'ai pas réalisé d'entraînements spécifiques pour préparer la Course de l'Escalade. J'utilise les autres courses de fin d'année pour mesurer mon niveau et arriver dans de bonnes conditions à cette compétition. J'ai toujours mes 4 ou 5 entraînements par semaine et j'ai inclus un footing qui traverse le parcours que je vais effectuer le jour J afin de repérer les éventuelles difficultés du tracé.
 

Bio Express

Née le 16 avril 1999, en 2010, Carolina Hernandez-Pita  rejoint le club portugais Athletisme Viseu Genève. A partir de 2011, elle remporte les cinq éditions suivantes de la Course de l'Escalade. Pendant cinq ans elle devient également championne genevoise de cross et finit 2ème suisse de cross cinq années consécutives. Depuis 2010, elle est également devenue plusieurs fois championne genevoise sur différentes distances.

Miguel Hernandez


L’Ecole de Journalisme de Genève



Vidéos
Suisse
28/11/2016
Sophie Cusin, Léa Presgurvic et Justine Schorpp
1 sur 5

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Flux RSS


CONTACT

Ecole de journalisme - Genève


www.ecole-journalisme.ch